Le secteur privé

Depuis 1982, les autorités du Mali ont opté pour l’initiative privée et en vertu de cette option, elles ont engagé une politique de réformes macro-économiques pour instaurer un véritable libéralisme économique et faire du secteur privé le moteur de la croissance économique. A cette fin, la promotion du secteur privé est devenue un volet majeur. En conséquence, de nombreuses mesures de libéralisation économique et de promotion du secteur privé ont été prises. Plusieurs Projets et Programmes d’appui à la création et au développement d’entreprises ont été mis en œuvre totalisant environ plus de 500 milliards de FCFA de 1993 à 2012.

Le Gouvernement a  donné des signaux forts de son engagement pour poursuivre cette politique de développement à travers les actions suivantes :

  • L’adoption et la mise en œuvre de la Loi n° 92 – 013/ AN – RM du 17 septembre 1992 instituant le Système National de Normalisation et de Contrôle  de Qualité dont l’objectif est d’assurer la protection du consommateur, de la santé animale et de l’environnement ;
  • la mise en œuvre du Programme d’Appui au Secteur Privé pour renforcer les capacités des entreprises privées, des services d’appui non financiers et des organisations intermédiaires représentatives et surtout ; 

 

Back to Top